Twitter Facebook Youtube
Représentants de l’Unité de Drogue de la CEDEAO à la soixantième session de la Commission des stupéfiants de Vienne du 13 au 17 mars 2017

La 60e session de la Commission des stupéfiants (CND) a eu lieu du 13 au 17 mars 2017 à Vienne, en Autriche. La Commission de la CEDEAO a été représentée à la réunion par deux membres du personnel technique de l’Unité des médicaments de la CEDEAO. Le but de la soixantième session de la CND était d’examiner les progrès réalisés dans la mise en œuvre de la Déclaration politique et du Plan d’action sur la coopération internationale en vue d’une stratégie intégrée et équilibrée pour lutter contre le problème médical mondial, ainsi que d’évaluer ses réalisations et ses défis Luttant contre le problème mondial de la drogue, dans le cadre des trois conventions internationales de contrôle des drogues et d’autres instruments des Nations Unies.

De R à L, M. Daniel Amankwaah - Agent principal de programme (Drogue) et Coordonnateur de projet et Mme Chizoba Chine - Agent de programme Application de la loi et coopération (Drugs) and Project Coordinator Mrs. Chizoba Chine - Programme Officer Law Enforcement and Cooperation
De R à L, M. Daniel Amankwaah – Agent principal de programme (Drogue) et Coordonnateur de projet et Mme Chizoba Chine – Agent de programme Application de la loi et coopération (Drugs) and Project Coordinator
Mrs. Chizoba Chine – Programme Officer Law Enforcement and Cooperation

La participation à la réunion a permis à l’équipe de projet de drogue d’améliorer la capacité des tendances et des bonnes pratiques en matière de contrôle des drogues pour la durabilité des actions. La réunion a également fourni la plate-forme pour les engagements informels de haut niveau, les consultations, la mise en réseau et l’échange d’idées pour renforcer les potentiels de soutien financier dans la mise en œuvre du Plan d’action antidrogue de la CEDEAO 2016-2020. La mission a en outre sensibilisé à l’antidrogue en cours Activités de la Commission de la CEDEAO, y compris le projet financé par l’UE: «Appui aux capacités de plaidoyer, de suivi et de coordination de l’unité de la drogue de la CEDEAO et renforcé les relations avec l’ONUDC.

 

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram